Alarmes

Alarmes : quel équipement choisir pour protéger sa maison ?

Surface du logement, présence de niveaux supplémentaires, nombre de points d’accès, existence de balcon, jardin, tant d’éléments doivent être considérés pour choisir ses équipements de protection domotique. Dans tous les cas, il reste indispensable d’utiliser une alarme spécifique pour la maison. Et face aux nombreux modèles disponibles en ligne, il n’est jamais évident de faire son choix. Mais alors, pour quelle alarme maison opter ?

Sachez qu’il existe trois grandes catégories de ce type d’outil électronique : l’alarme traditionnelle ou autonome, l’alarme connectée et l’alarme avec option de télésurveillance. Découvrez dans cet article les différentes caractéristiques propres à chacune.

 

L’alarme autonome ou alarme traditionnelle

L’alarme autonome est de loin l’outil de sécurisation de référence qui existe depuis longtemps pour sécuriser une maison, un logement, un appartement ou un bureau. En principe, ce système incite à la pose de contacteurs au niveau des baies (portes et fenêtres) et d’un détecteur de mouvements dans les endroits stratégiques de la pièce.

S’il y a intrusion, les capteurs préviennent instantanément la centrale et va à son tour déclencher l’alarme maison sonore. À ce point, on distingue deux types d’alarmes autonomes : avec et sans fil. Pour les armer/désarmer, il faut à priori entrer un code ou encore utiliser une télécommande.

Comme son nom l’indique, l’alarme autonome est indépendante et n’est pas associée à la télésurveillance. Elle assure uniquement l’émission d’une alerte sonore en temps réel après avoir détecté des mouvements inhabituels. Ainsi, dans le cas où vous êtes absent sur les lieux, vous n’en serez pas averti de ce qui se passe chez vous. Néanmoins, il vaut mieux en utiliser un que de ne pas en avoir du tout.

 

L’alarme connectée ou autosurveillée

Comparée au premier type d’alarme maison, l’alarme connectée offre une option de contrôle à distance. En plus de sonner suite à des mouvements anormaux, elle est pilotable à distance.

Son fonctionnement reste assez simple à comprendre. Grâce à un programme informatique innovant, elle est en mesure de se connecter au box Internet des lieux. Elle capture ensuite des images qui seront envoyées vers le site internet du fabricant. Vous pouvez par la suite récupérer ces images et engager des actions en conséquence.

La commande de l’alarme autosurveillée se fait depuis une télécommande, un clavier ou bien votre smartphone/tablette en accédant à une application mobile dédiée à la surveillance de votre domicile. Si une intrusion se passe, vous recevez instantanément une notification via SMS ou email et pouvez consulter les vidéos enregistrées. Il sera par la suite plus facile de prévenir la police, alerter les voisins ou prendre d’autres mesures adaptées.

Comme seule contrainte, ce système de sécurisation de maison nécessite d’être en permanence au chevet de son téléphone, disposer d’une excellente connexion internet et être réactif quant aux décisions qu’il faut prendre. Ces difficultés nous amènent à considérer le dernier type d’alarme de maison.

 

L’alarme avec option de télésurveillance

Contrairement aux deux premières alarmes maison, l’alarme avec télésurveillance ne se limite pas à l’émission de bruits forts et à un partage d’images capturées, elle va bien au-delà des attentes de l’utilisateur. En effet, cette alarme est associée à une offre de contrôle à distance 24 h/24. Ainsi, en cas d’évènements inattendus, des opérateurs viennent directement se déplacer à votre domicile pour y assurer la sécurité.

Le centre de télésurveillance se charge d’alerter les services policiers et les pompiers si nécessaire. Néanmoins, tout comme l’alarme connectée, elle propose un accès aux données capturées en son absence au propriétaire des lieux. Vous pouvez alors facilement contrôler les périmètres extérieurs aux alentours de votre domicile, les allées, les couloirs et les pièces intérieures de votre maison que vous soyez présent ou non sur les lieux.

L’alarme avec télésurveillance augmente considérablement le niveau de sécurisation de votre maison. En plus de protéger les biens des risques d’effractions, il va même jusqu’à assurer la sécurité des occupants en cas de malaises ou problèmes de santé soudains. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, la plupart des personnes qui vivent avec des séniors l’utilisent afin d’intervenir à temps après une chute, un accident domestique, un étouffement et autres. Il suffit que ces derniers appuient sur un bouton SOS ou lancent un appel d’urgence pour que les services compétents viennent à la rescousse.

Articles Récents

La télésurveillance

Télésurveillance : quelles possibilités, de quoi se compose son système et comment le choisir ? Pendant les vacances, durant la journée, tout au long de la nuit, à différents moments, on peut...

En savoir plus